malaria


malaria

malaria [ malarja ] n. f.
• 1821; mot it., littéralt « mauvais (mala) air (aria) »
Paludisme.

malaria nom féminin Synonyme de paludisme.

malaria
n. f. Paludisme.

⇒MALARIA, subst. fém.
A.Vieilli. Émanations provenant des marécages, qu'on croyait être cause des accès de fièvre dont souffraient périodiquement les habitants de certaines régions. «La mère et la fille semblaient vivre de la même vie et dépérir du même mal». La maison a l'air d'une maison abandonnée; on y respire un souffle de malaria (A. FRANCE, Vie littér., 1891, p. 269). Des tourbillons de moustiques nous enveloppent, et nous respirons cette malaria spéciale qui donne la fièvre des bois (LOTI, Pèl. Angkor, 1912, p. 69):
1. ... ce qu'il redoute, ce sont les épais brouillards qu'exhalent les canaux dormants et les polders. Ces brouillards bas et lourds de miasmes, il les voit ramper le long de sa maison, y pénétrer insidieusement, et déposer, en s'évanouissant à la chaleur du foyer, les germes morbides qu'ils tiennent en suspension. C'est la malaria [it. ds le texte] du Nord, établie en hôte permanent dans chaque domicile. Elle n'attend qu'une occasion propice pour éclater en fièvres paludéennes, en typhus, etc.
MICHELET, Chemins Europe, 1874, p. 365.
P. métaph. Vous savez comment les terres vierges suent la fièvre et tuent les premiers défricheurs qui les éventrent. Notre vieille terre, faite de la poussière des morts, est autrement empoisonnée (...); elle exhale les miasmes accumulés par nos divisions séculaires, nous mourons de cette malaria (VOGÜÉ, Morts, 1899, p. 206). Il a drainé, ce jour-là, à travers mes derniers préjugés et mes derniers souvenirs, une pestilence de marécage, et tout s'est fané, flétri sous une haleine de malaria (LORRAIN, Phocas, 1901, p. 243).
B.P. méton. Affection (qu'on croyait autrefois provoquée par les effluves marécageux), caractérisée par de grands accès fébriles intermittents qui est due à un parasite transmis à l'homme par la piqûre de moustiques du genre Anophèle. Synon. paludisme. Le docteur Contenau pèse les chances de malaria et distribue de la quinine (BARRÈS, Pays Lev., t.2, 1923, p. 67). La malaria, infection provoquée par un hématozoaire, ou protozoaire vivant dans le sang, du genre plasmodium découvert en 1880 par Laveran (...). L'Italien G. B. Grassi (1898) prouvera d'une façon irréfutable que l'agent de la malaria se transmet par des moustiques du genre Anopheles (Hist. gén. sc., t.3, vol.1, 1961, p.416):
2. ... je n'avais qu'un souci: ne pas laisser voir à ma femme que mes genoux tremblaient, et surtout qu'elle n'entendît pas claquer mes dents; mais n'était-ce pas de fièvre plus encore que de peur? (...) Nous avions passé les plus ardentes heures du jour à courir en voiture découverte à travers les fantastiques marais qui entourent la ville; qui l'entouraient du moins en ce temps, où régnait la malaria dont nous ressentions tous deux les effets.
GIDE, Ainsi soit-il, 1951, p. 1203.
P. métaph. J'espérais que l'affaire nous aurait guéris définitivement de la malaria morale dont nous souffrons (SOREL, Réflex. violence, 1903, p. 297). En France, une seule chose est interdite par la loi: la vie contemplative en commun... textes contre les carmélites... il faut se souvenir d'un pareil trait pour comprendre l'époque et l'espèce d'hébétude qui y règne, malaria de l'âme et de la volonté (BARRÈS, Cahiers, t. 9, 1911, p. 56).
REM. 1. Malariathérapie, subst. fém. Traitement de certaines maladies nerveuses (en particulier de la paralysie générale syphilitique) par l'inoculation de la malaria. Déjà, attaquée par le stovarsol — un composé arsenical — la paralysie générale (...) avait reculé devant la malariathérapie (qui consiste à inoculer au patient le virus de la malaria) (H. BAZIN, Fin asiles, 1959, p. 38). Actuellement, dans la plupart des cas de paralysies générales, on a recours à l'association pénicilline et malariathérapie (QUILLET Méd. 1965, p. 356). 2. Malarien, -ienne, adj. a) Qui a rapport à la malaria. Infection malarienne (VINCENT, RIEUX ds Nouv. Traité Méd. fasc. 5,1 1924, p. 172). b) Qui est atteint de la malaria. Je vais la dérouiller. Merde!... Je suis pas malarien pour de rire. Elle m'injurie, elle s'emporte, elle respecte pas mon état (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 49).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. 1935. Lar. 19e: mal'aria (apostrophe = élision de a de mala devant celui de aria) ou malaria; Nouv. Lar. ill., Lar. 20e: malaria ou mal'aria. Docum.: les 2 formes malaria, supra et mal'aria ds GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 60; FRANCE, Bonnard, 1881, p. 307. Étymol. et Hist. 1821 (A. J. B. DEFAUCONPRET [trad. de l'angl. de Th. S. Hugues], Voyage à Janina en Albanie, par la Sicile et la Grèce, t. 1, p. 103 d'apr. R. ARVEILLER ds R. Ling. rom. t. 42, p. 451); 1829 (CHATEAUBR., Lettre écrite de Rome à Mme Récamier, 3 janv. ds Mém. d'Outre-Tombe, éd. M. Levaillant, t.3, p.467: Vers onze heures je me couche, ou bien je retourne encore dans la campagne malgré les voleurs et la malaria [it. ds le texte]). Mot ital. attesté comme nom de maladie dep. le XVIIes. (GUARINI ds BATT.), comp. de mala «mauvais, insalubre» et aria «air» (v. mal1 et air1). Fréq. abs. littér.:14. Bbg. HOPE 1971, p.447. — QUEM. DDL t.4, 12.

malaria [malaʀja] n. f.
ÉTYM. 1821, in D. D. L.; ital. malaria, de mala, et aria « mauvais air ».
Fièvre paludéenne. Paludisme. || La malaria a longtemps sévi dans la campagne romaine. || Une crise de malaria.
0 Son temps d'école fini, Hébert se mit à parcourir la campagne de Rome (…) Hébert, après cette longue absence de sept années, revint en France. Il exposa à plusieurs salons (…) mais sa popularité date de la Mal'aria, qui fit un grand effet au Salon de 1850 (…) Quelle grâce malade et quel charme attendrissant avait cette jeune femme minée par la fièvre (…)
Th. Gautier, Portraits contemporains, « Hébert ».
tableau Principales maladies et affections.
DÉR. Malariologie, malarique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Malaria — Malaria …   Deutsch Wörterbuch

  • Malaria — Classification and external resources Ring forms and gametocytes of Plasmodium falciparum in human blood. ICD 10 B …   Wikipedia

  • Malaria — Trofozoítos (formas anulares) y gametocitos de Plasmodium falciparum en sangre humana. Clasificación y recursos externos …   Wikipedia Español

  • Malaria — Sf (eine Infektionskrankheit) erw. fach. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus it. malaria, einer Zusammenrückung aus it. male schlecht und it. aria Luft , also schlechte Luft , neben it. mala d aria Luftkrankheit . So bezeichnet nach der bis ins 19 …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Malarĭa — (v. ital. mala aria, »schlechte Luft«, ital. Aria cattiva, Sumpfmiasma, Sumpfluft, Wechselfieber), eine in sumpfigen Gegenden namentlich warmer und tropischer Länder häufige Krankheit, die früher auf schlechte, in die Luft übergehende… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Malaria — skyldes malariaparasitten, Plasmodium, som er en lille encellet organisme, der lever som parasit i mennesker og i en bestemt myggeart ved navn Anopheles. Der findes fire typer malariaparasitter. Man regner med, at der er mellem 300 500 millioner… …   Danske encyklopædi

  • malaria — ma*la ri*a, n. [It., contr. fr. malaaria bad air. See {Malice}, and Air.] 1. Air infected with some noxious substance capable of engendering disease; esp., an unhealthy exhalation from certain soils, as marshy or wet lands, producing fevers;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • malaria — f. parasit. Paludismo. Medical Dictionary. 2011 …   Diccionario médico

  • Malaria — (f), Sumpffieber (n) eng malaria …   Arbeitssicherheit und Gesundheitsschutz Glossar

  • malária — s. f. Doença infecciosa causada por parasitas do sangue do gênero Plasmodium, transmitida ao homem pelo mosquito anófele, que se manifesta geralmente por sezões. = IMPALUDISMO, PALUDISMO, SEZONISMO   ‣ Etimologia: italiano malaria …   Dicionário da Língua Portuguesa


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.